Coupe de France : Auber sorti aux tirs aux buts par Saint-Lô !

Il s’en est fallu d’un rien pour que les joueurs du FCM Aubervilliers rejoignent leurs ainés de 1993 pour une qualification historique en coupe de France. Tous les ingrédients étaient réunis cet après-midi 06 janvier 2018 au stade Villemer de Saint-Lô pour ce 32e de finale de coupe de France entre le leader invaincu du National 3 de la Manche qui était opposé au dernier représentant de la Seine-Saint-Denis en coupe de France, Aubervilliers.

Dans un stade comble, les supporters d’Aubervilliers et de la Seine-Saint-Denis tout comme les joueurs ont fait très bonne figure et sont passés de peu à côtés de l’exploit. Après une première mi-temps qui s’est soldée sur un score de 0 à 0 malgré une légèrement domination des joueurs de Saint-Lô à l’image d’une frappe d’Alexandre Marie sur le poteau, les locaux vont attendre la 69e minute et un pénalty de son capitaine William Coulibaly pour ouvrir le score. Poussés par son public Aubervilliers va égaliser à la 89e minute par l’intermédiaire de Reza Soudant et permettre à son équipe de jouer les prolongations. C’est une fois de plus Saint-Lô qui va prendre l’avantage pendant la première partie des prolongations par Thomas Vauvy mais Kapy Djoco le meilleur buteur du FCM Aubervilliers a remis les deux équipes à égalité avant qu’Auber ne s’incline finalement aux tirs aux buts.

Réaction du président du District de Seine-Saint-Denis, Nasser Gammoudi :« C’est toujours désespérant de perdre aux pénaltys. Bravo au FCM Aubervilliers pour ce match fou ou ils n’ont pas démérité à l’extérieur et pour leur très beau parcours. Je leur souhaite le meilleur pour la suite de la saison. »

Réaction de Patrick Lopez, président du FCM Aubervilliers : « On est tous un peu déçu et frustré mais on est fier de la réaction des joueurs qui ont su se montrer combatif et ont trouvé les ressources pour revenir à chaque fois au score. On va retenir le côté positif car la séance de tirs aux buts c’est une loterie. Je tenais également à remercier le président de St Lô et ses dirigeants pour l’accueil qui nous a été réservé, les supporters qui ont fait le déplacement, la municipalité sans qui ce déplacement n’aurait été possible, les joueurs des deux équipes pour cette belle rencontre, tout était très bien sauf le résultat final c’est comme ça, c’est le football. »

Articles les plus lus dans cette catégorie